La dépression de l'enfant

La dépression est un type de maladie mentale que l’on appelle trouble de l’humeur. Les troubles de l’humeur influencent vos sensations, ce qui influence également votre façon de penser et d’agir.
Si vous souffrez de dépression, vous pouvez ressentir du découragement, du désespoir ou ne plus apprécier les activités que vous aimiez auparavant. Un grand nombre de personnes qui souffrent de dépression sont irritables ou en colère. Certaines personnes disent aussi se sentir engourdies tout le temps.
 
Il peut être plus difficile de reconnaître la dépression chez les jeunes que de reconnaître la dépression chez les adultes parce que les jeunes vivent beaucoup de changements. Vous pourriez vous demander ce qui est normal et ce qui pourrait être un problème.
 
De plus, de nombreux enfants, adolescents et adolescentes peuvent ne pas vouloir parler de leurs sentiments ou avoir leurs propres explications sur leurs expériences. Cependant, vous pourriez quand même remarquer les changements décrits ci-après.
 
Changements des sentiments : Votre enfant peut manifester des signes de mécontentement, d’inquiétude, de culpabilité, de colère, de peur, d’impuissance, de désespoir, de solitude ou de rejet.
 
Changements de la santé physique : Votre enfant peut commencer à se plaindre de maux de tête ou de maux et de douleurs en général que vous ne pouvez pas expliquer. Il ou elle peut ressentir de la fatigue ou avoir de la difficulté à manger ou à dormir, ainsi que grossir ou maigrir de manière inattendue.
 
Changements dans la façon de penser : Votre enfant peut avoir des propos qui montrent une faible estime de soi, une aversion à son égard ou un blâme personnel, en ne disant par exemple que des choses négatives à son égard. Il peut lui être très difficile de se concentrer. Dans certains cas, son comportement manifeste des signes de pensées suicidaires.
 
Changements de comportement : Votre enfant pourrait s’isoler, pleurer facilement ou montrer moins d’intérêt pour les sports, les jeux ou d’autres activités qui l’intéressent normalement. Lors de petits incidents, ses réactions peuvent être excessives, avec des sautes d’humeur ou des crises de larmes soudaines.
 
QUE FAIRE ?
Une psychothérapie peut aider votre enfant :
Nombre d’enfants commencent par une thérapie cognitivo-comportementale (ou TCC). La TCC enseigne aux gens comment leurs pensées, leurs sentiments et leurs actions agissent ensemble. Elle peut également enseigner des compétences comme la pensée saine, la résolution de problèmes et la gestion du stress. La TCC a été largement adaptée à différents groupes et à différentes situations, et elle est également utile pour prévenir la dépression.


 
Source: association canadienne pour la santé mentale